Disques de frein : quand les changer et combien ça coûte ?

Publié le : 10 mars 20235 mins de lecture

Les disques de frein font partie des pièces d’usure typiques des véhicules automobiles. Une fois usés, ils représentent un risque incalculable pour la sécurité et doivent donc être remplacés sans délai afin de ne pas mettre en danger les autres usagers de la route. Le guide suivant vous explique comment reconnaître vous-même quand un remplacement est nécessaire et quels sont les coûts liés au remplacement des disques de frein.

Comment reconnaître quand il est temps de changer les disques de frein

Si les disques de frein sont usés, il existe plusieurs possibilités de le reconnaître à temps. Dans les véhicules récents en particulier, il est désormais courant qu’un témoin s’allume sur le tableau de bord lorsque la limite d’usure est atteinte, signalant ainsi au conducteur qu’il faut changer les disques de frein. Ignorer cet indicateur, c’est prendre un grand risque aux conséquences incalculables.

Sur les véhicules plus anciens ou sur ceux qui ne disposent pas de cette forme de signalisation électronique, le moment de remplacer les disques de frein peut très bien être déterminé par un bruit. Lorsque la limite d’usure est atteinte, une tige métallique gratte le disque de frein et produit un bruit fort et grinçant à chaque freinage. Ce son ne devrait pas être ignoré – il signale qu’il est nécessaire de changer les disques de frein.

En outre, une puissance de freinage réduite (longue distance de freinage), une pédale de frein qui pulse, ainsi que le fait de dévier de sa trajectoire lors d’un freinage d’urgence peuvent être des signes de disques de frein usés. Il ne faut en aucun cas négliger les petites fissures ou autres dommages sur le disque de frein.

Combien de kilomètres puis-je parcourir avant de devoir remplacer les disques de frein ? 

Il n’est pas possible de répondre à cette question de manière générale. L’usure du disque de frein dépend de nombreux facteurs tels que le type de véhicule, la qualité du matériau, le nombre de kilomètres parcourus ainsi que le comportement de conduite et de freinage. En fonction de ces facteurs, l’intervalle de remplacement peut varier entre 30.000 et 100.000 km. Les experts conseillent donc de contrôler les disques de frein une à deux fois par an. Cela peut se faire par exemple au moment du changement de pneus.

Les mécaniciens expérimentés reconnaissent souvent au premier coup d’œil s’il est nécessaire de changer les disques de frein ou non. Si les disques sont usés de manière irrégulière ou si l’épaisseur du matériau est insuffisante, ils doivent impérativement être remplacés. 

Ce que le remplacement des disques de frein entraîne comme frais

Les coûts de remplacement des disques de frein peuvent fortement varier. Cela va dépendre notamment du type de véhicule, du type de système de freinage, des dimensions des disques, de la qualité des matériaux et du temps de travail nécessaire. Vous pouvez partir du principe que le remplacement des disques de frein d’une petite voiture est nettement moins cher que celui d’un SUV. De même, les disques d’un système de freinage sportif sont certainement plus coûteux que ceux d’un système traditionnel. Si les freins se desserrent mal et restent coincés, le temps de travail est plus long, ce qui entraîne des coûts plus élevés. 

En outre, les plaquettes de frein sont généralement remplacées lors du changement des disques de frein. De nombreux garages proposent un prix complet pour le remplacement des disques de frein par essieu. Si les disques sont des pièces de rechange d’origine ou des pièces d’un fournisseur automobile, les coûts peuvent également varier fortement.

Une fois que les disques de frein sont usés, il faut les changer le plus rapidement possible et ne surtout pas faire dépendre ce changement du facteur coût.

Plan du site